December 21 2019: Handel’s Messiah in the Kölner Philharmonie

Friendly words for Kateryna’s “Messiah” just before Christmas: “… A commencer par la soprano Kateryna Kasper qui possède le plus beau timbre de soprano dont on puisse rêver: gracieux, fruité, facile, flexible, aux aigus brillants, à la technique assurée et naturelle, des fioritures et cadences audacieuses et toutes personnelles. On reste sous le charme: c’est un soprano qui fait du bien et qui donne le sourire ! Merci ! On pourrait alors citer chacune de ses interventions: un “Rejoice” tout de joie et de lumière, un duo “Come unto him” sensible et grâcieux, un “How beautiful” plein d’émotion et un “I know that my redeemer” empreint de piété telle une prière. Difficile alors de ne pas déplorer l’omission de l’air de fin “If God be for us”.
baroquenews.com